« Quelle est la place de l’évaluation qualitative lors de la prise en charge ostéopathique de la colonne cervicale. Peut-on changer de paradigme ? »

Wallis Salem Professeur en Ostéopathie à l’Université Libre de Bruxelles. Docteur en Sciences de la motricité-Ostéopathie (PhD), Ostéopathe (DO).

Présentation du conférencier:

Le PWalid SALEM est ostéopathe (DO; PhD), professeur associé au département d’ostéopathie de l’Université Libre de Bruxelles, et maître de conférences en biomécanique dans plusieurs collèges européens d’ostéopathie, écoles et universités (France, Portugal, Pologne…)

Diplômé depuis 1995, il a pratiqué l’ostéopathie libérales et s’est fortement impliqué dans la recherche scientifique en ostéopathie. Il est l’un des développeurs de l’application des techniques d’analyse 3D par arthro-cinématique à la manipulation ostéopathique par HVLA au niveau de la région cervicale. Un de ses domaines d’intérêt actuel est la biomécanique du tissu conjonctif et l’implication des propriétés viscoélastiques de ce dernier lors de la prise en charge ostéopathique.

Présentation de la conférence: Quelle est la place de l’évaluation qualitative lors de la prise en charge ostéopathique de la colonne cervicale. Peut-on changer du paradigme ? 

La recherche scientifique offre de formidables horizons à l’ostéopathie. Techniques anciennes ou encore récentes, mystérieuses à certains égards. L’ostéopathie a, comme toute autre pratique médicale, besoin d’être pensée, débattues et évaluées. Depuis l’entrée de l’ostéopathie à l’Université Libre de Bruxelles en 2004, notre grand objectif est d’intégrer l’ostéopathie dans la recherche scientifique, afin de la rendre falsifiable et vérifiable. Nous avons développé des outils fiables, pour évaluer nos techniques, vérifier et « revisiter » certains concepts pour améliorer la compréhension de notre pratique ostéopathique du quotidien.